Comment préparer et appliquer la peinture de manière optimale ?

LA PEINTURE AU PISTOLET

Nous parlons ici de la pulvérisation pneumatique, conventionnelle, basse pression ou plus récemment des technologies à haut transfert de peinture, et donc avec pertes réduites.

Cette pulvérisation, est assurée par un pistolet d'application où le produit à pulvériser ( peinture, vernis, émail, teinture, etc…) est atomisé par de l'air comprimé.

L'air comprimé, servant à atomiser la peinture, passe par les cornes du chapeau et par des petits trous autour de la buse.
Sur la plupart des pistolets, une vanne de réglage, permet d'orienter l'air plus vers les cornes, ou plus vers le chapeau, ce qui modifie la largeur du jet.

Pour réaliser de la peinture au pistolet, il est nécessaire de posséder :

  • Un compresseur puissance minimum 3 CV, avec une cuve de 200 litres, mais en cas de basse pression, il faut un compresseur de 5.5 cv. Le compresseur doit être équipé d'un régulateur d'air avec manomètre, et d'un filtre efficace, si possible submicronique.
  • Un pistolet à succion ou à gravité, ce dernier permettant de passer des produits un peu plus visqueux.
  • Un flexible antistatique reliant le compresser, ou le réseau d'air comprimé au pistolet. Le frottement de l'air comprimé ans le tuyau, génère de l'électricité statique, qui en présence de solvant peut présenter un danger.
  • Des accessoires de préparation de la peinture, un agitateur ou malaxeur, la peinture étant constituée de composants ( liants, résines, solvant, pigments) aux densité différentes, après un temps de stockage, il est impératif de bien la mélanger pour obtenir la qualité de produit recherché. Il faut ensuite contrôler la viscosité' à l'aide d'une coupe viscosimétrique, et d'un chronomètre) afin d'obtenir une pulvérisation et un revêtement de qualité. La viscosité doit être ramenée à la température, vous trouverez sur notre site un tableau d'équivalence.
  • Des équipements de protection individuels, masque de protection des voies respiratoire, gants ou crème et combinaison.

PREPARATION DES SUPPORTS A PEINDRE

  • L'application doit être faite dans un endroit aéré et couvrir les objets qui ne sont pas à peindre.
  • Dans le cas de peintures extérieures, s'assurer que la journée sera ensoleillée, et faire l'application le matin (évite la présence d'insectes qui se collent).
  • Toutes les parties non peintes sont à protéger par des plastiques ou journaux (fenêtres, murs, sols...)
  • Les portes à peindre doivent être démontées et peintes en position horizontale.
  • Pour les radiateurs : les démonter, puis ensuite boucher les raccords.

PREPARATION DE LA PEINTURE

  • Agiter la peinture avant utilisation (1).
  • Important : Ajuster la viscosité, en fonction des recommandations du fabricant (2).
    - Peinture trop épaisse : surface peinture rugueuse
    - Peinture trop fluide : risque de coulures
  • Filtrer la peinture pour éliminer les impuretés, à l'aide d'un filtre (ou à l'aide d'un bas nylon) (3).

 

Le contrôle de la viscosité se fait à l'aide d'un viscosimètre :

  • Remplir le petit godet
  • Ajouter le diluant jusqu'à obtention des temps cités ci-dessous (temps donné pour le vidage d'un godet d'un litre).

Peinture acrylique :  13 à 15 secondes
Glycéro (sous couche... primaires) :  21 à 24 secondes
Emulsions :  40 à 45 secondes
Polyuréthanes :  35 à 40 secondes

MISE EN ŒUVRE

  • Relier le pistolet au compresseur, à l'aide du tuyau souple. Insérer dans le réseau un filtre. Ajuster la pression à 3 bars au régulateur.
  • Mettre la peinture dans le godet, après l'avoir filtrée. Faire en sorte que la quantité soit suffisante pour couvrir la partie à peindre, sans interruption.
  • Faire un essai sur un carton pour contrôler le jet.(3)
  • Régler le pistolet. Ouvrir l'aiguille (c'est le bouton arrière). Régler la valve d'air (jet rond, jet plat). Réajuster la pression d'air si nécessaire.
  • Commencer l'application. Le pistolet doit se trouver entre 15 et 20 cm de la surface à peindre.
    Le poignet doit être souple et se déplacer sur une ligne droite. (5)

CONSEILS D'APPLICATION

NETTOYAGE DE L'EQUIPEMENT

Il faut le faire immédiatement après l'application.

  • Le nettoyage de l'équipement est capital pour une bonne conservation du matériel.
  • Utiliser un diluant de nettoyage compatible avec la peinture employée :
    • Eau pour les émulsions et produits acqueux,
    • White spirit pour les peintures cellulosiques et synthétiques.
  • Ne pas immerger totalement dans le diluant.
  • Vider la peinture contenue dans le godet.
  • Remplir le godet q'un quart de diluant et le pulvériser.
    Recommencer l'opération plusieurs fois si nécessaire pour obtenir un solvant propre pulvérisé.
  • Démonter le chapeau d'air. Le nettoyer au pinceau, de même que la tête du pistolet.
    Essuyer et souffler le pistolet et son godet.

Nos cabines de peinture

Afin de protéger l'environnement dans lequel vous allez peindre ainsi que la santé de l'opérateur, il est conseillé de peindre dans une cabine de peinture ventilée.

Nos différentes gammes de cabines de peinture répondent à vos besoins et sont adaptées à tout type d'utilisation.