visuel cabines de peinture petites moyennes et grandes tailles

Comment choisir sa cabine de peinture ?

Fort d’une expertise reconnue, Tricolor Industries a développé une gamme de cabines de peinture pour toutes les applications. Tout en répondant strictement aux normes en vigueur, la gamme TRICOCAB propose donc des technologies performantes et un rapport « qualité/prix » souligné par nos nombreuses références. Cette documentation vous guidera ainsi le mieux possible dans le choix de votre Tricocab. Pour tous conseils, n’hésitez pas à nous consulter.

Gamme cabines de peinture Labo

Faible consommation de peinture.
Pièces de petites et moyennes dimensions.
> Labo 600 sur table
> Labo 600
> Labo 1000
> Labo 1500
> Labo 2000
> Labo 3000
> Sorbonne 1000 et 1500

Gamme cabines de peinture mezzo

Faible consommation de peinture.
Pièces de moyennes dimensions.
> Mezzo 2
> Mezzo 3
> Mezzo 4

Gamme cabines de peinture alto

Forte consommation de peinture.
Tous types de pièces.
> Alto 2 / XL
> Alto 3 / XL
> Alto 4 / XL
> Alto 5 / XL
> Alto 6 / XL

Avertissement !

Avant de vous équiper d’une cabine de peinture TRICOCAB, il faut d'abord étudier et mettre en place une cheminée d’évacuation de l’air aspiré.

L’air qui sortira du bâtiment devra de nouveau y entrer : vous devez en effet avoir une entrée d’air suffisante ou une compensation en adéquation avec le volume d’air extrait.

Taille de pièce
en mm
Quantité de peinture (en L / jour)
0 à 5 5 à 10 > à 10
0 à 250 Labo 600 Mezzo 2 Alto 2 / XL
250 à 500 Labo 1000 Mezzo 2 Alto 2/ XL
500 à 1000 Labo 1500 Mezzo 2 Alto 2/ XL
1000 à 1500 Labo 2000 / Mezzo 2 Labo 2000 / Mezzo 3 Alto 3/ XL
> à 1500 Labo 3000 / Mezzo 3 / 4 Labo 3000 / Mezzo 3 / 4 Alto 3 / 4 / 5 / 6 / XL
> à 2500 - - Alto XL

Rappels législatifs :

Lorsque vous appliquez de la peinture, vous êtes alors soumis à des obligations concernant : l’environnement et le code de travail.

En fonction de la quantité de peinture appliquée chaque jour, les contraintes sont :
- 0 à 10 litres* : aucune
- 10 litres à 100 litres* : déclaration
- > 100 litres : demande autorisation auprès de ....
* Pour les peintures à base d’eau, ces seuils sont doublés.
Les règles concernant les cabines de peinture sont inscrites dans la norme NF EN 12215+A1 de novembre 2009 (disponible sir le site de l’Afnor : www.afnor.org);

TOUTES LES CABINES DE PEINTURE DE TRICOLOR INDUSTRIES RESPECTENT SCRUPULEUSEMENT LA NORME NF EN 122215+A1 DE NOVEMBRE 2009

Que dois-je savoir pour installer une cabine de peinture ?

  • LARGEUR : distance entre le bord de la pièce et la paroi latérale = 500 mm ou + > (A).
  • Profondeur de l'avancée : distance entre l’avant de l’avancée et la face à peindre = 500 mm ou + > (B).
  • L’opérateur, en position de travail, doit être dans l’avancée.
  • Distance entre le dispositif de filtration sèche et la face à peindre = entre 500 et 1000 mm > (C).

LÉGISLATION

Veillez, en toutes circonstances, à ce que le peintre ne se situe pas entre la pièce à peindre et l'aspiration.

Pour une cabine de peinture à ventilation horizontale telle que les TRICOCAB, la loi exige que :

  • la pièce à pulvériser soit placée sur un support pivotant.
  • la cabine de peinture soit située à proximité d’éléments de sécurité pour l’opérateur
    (Laveurs d’yeux, douches,...)
  • le niveau sonore et d’éclairage soient conformes aux préconisations en vigueur
  • la vitesse d’air soit suffisante pour la bonne ventilation de la zone de travail.

Comment l'air va circuler dans mon local ?

COMPENSATION NATURELLE

  • L’air extrait du local doit y rentrer librement à défaut de ‘‘brider’’ l’aspiration de la cabine de peinture.
    Nous vous conseillons donc de créer une entrée d’air dans votre local.
  • Cet air qui peut aussi être chargé d’impuretés doit être filtré.
    Pour une bonne filtration, la surface d’entrée doit alors être égale à 50 % de la surface d’aspiration de la cabine.

COMPENSATION MAÎTRISÉE ET TEMPÉRÉE

  • L’air est pris à l’extérieur, il est filtré et réchauffé avant d’être envoyé dans l’atelier.
  • Certains équipements ont aussi 2 vitesses : une pour cabine en service, l’autre pour cabine à l’arrêt (chauffage de l’atelier)

Comment contrôler la vitesse de l’air aspiré d'une cabine de peinture ?

De plus, les mesures doivent être effectuées dans une cabine de peinture vide.
Elles sont établies en 9 points au minimum, régulièrement répartis dans la surface d’ouverture de la cabine, soit 3 hauteurs de 3 points comme sur le schéma ci-contre.
La moyenne des mesures de vitesse doit alors être supérieure ou égale à 0,5 m/s avec aucune mesure inférieure à 0,4 m/s.

Où stocker les pièces peintes ?

Les pièces peintes doivent tout d'abord être entreposées dans un box ventilé.
La norme NFT 35-014 en précise les principales recommandations :
Tout d'abord, établir une ventilation naturelle de manière permanente par des ouvertures hautes et basses, diamétralement opposées, non équipées de filtres ;
Ensuite, extraire l’air pollué par une ventilation mécanique. Le débit de cette ventilation sera au moins égal à 50 renouvellements de volume par heure.
Par exemple pour un box de 20 m ³, le débit de la ventilation devra être de 1000 m³ /h.
Il faut aussi assurer de manière mécanique ou naturelle (à travers les grilles), la compensation de l’air extrait, de façon à ce qu’elle favorise un balayage horizontal de l’air intérieur du box.

Il est nécessaire de contrôler annuellement la qualité de la ventilation.

Pour plus d'informations ou un devis,