Peinture et solvants : les risques pour l’environnement
bidons de déchets toxiques
Environnement

Peinture et solvants : les risques pour l’environnement

Les solvants représentent un risque non négligeable pour la santé de vos collaborateurs mais sont également nuisibles pour l’environnement. Les composés organiques volatils (COV) qu’ils rejettent sont considérés comme polluants pour les hommes comme pour les végétaux.

 

Les  COV contenus dans les solvants sont à l’origine d’une pollution olfactive d’une part et peuvent être tenus responsables d’un effet de serre additionnel lié à l’accumulation d’ozone d’autre part.

 

Leur rejet dans la nature, sous quelle forme que ce soit, est donc soumis à d’importantes restrictions.

Que dit la loi sur le traitement et le recyclage des solvants ?

Au regard de la loi concernant les déchets de type solvant ou peinture et dans un cadre de protection de l’environnement, il est strictement interdit de :

  • les laisser à l’air libre et les abandonner
  • les brûler
  • les jeter dans le réseau d’assainissement ou dans la nature

 

Il convient donc de recycler ces déchets selon une méthode conventionnelle.

 

Il existe également des filtres au charbon actif pour lutter contre la pollution olfactive émise par les COV présents dans les solvants. Il est tout à fait possible d’équiper ces filtres sur la sortie d’air d’une cabine de peinture afin d’en capter un maximum.

Quelles solutions pour traiter et recycler les solvants ?

Il existe deux moyens de traiter ses déchets de produits solvantés dans le respect des normes de protection de l’environnement :

 

Vous pouvez choisir de confier vos déchets solvantés à un centre de recyclage dédié. Une solution qui s’avère pratique de prime abord mais qui rime cependant avec contraintes logistiques (gestion des stocks, limitation de bidons au sein d’un espace, respect de la compatibilité des produits…), administratives et financières. Sans oublier que le transport des bidons (de produit neuf ou usagé) reste une étape polluante du processus.

 

Vous pouvez également choisir de recycler vous-mêmes vos solvants au moyen d’un recycleur de solvant. Cette option présente l’avantage de vous laisser une grande autonomie dans le traitement de vos déchets en limitant les contraintes vues précédemment et en réduisant l’impact environnemental lié à l’acheminement de solvant. Cette solution qui semble d’abord coûteuse est pourtant amortie rapidement et constitue une alternative intéressante.

 

> Simulez vos économies avec un recycleur de solvant

bidons de solvant

Quels sont les avantages d’un recycleur de solvants ?

 

En utilisant un recycleur de solvant, il est possible de récupérer jusqu’à 95% du produit d’origine, entièrement traité et dépollué, réduisant la nécessité de racheter et d’acheminer du produit neuf. Une opération bien plus respectueuse de l’environnement qui vous permet d’amorcer ou de concrétiser une démarche RSE déjà engagée.

 

Faciles d’utilisation afin de limiter les manipulations superficielles des opérateurs avec les produits, les recycleurs de solvants Tricolor Industries sont également certifiés ATEX. Après recyclage, le produit récupéré est pur à 100% pour une réutilisation immédiate.

Les 3 étapes pour un recyclage optimal de vos solvants

 

Pour un processus de recyclage optimal de vos bidons de peinture, nous vous conseillons de suivre ces trois étapes :

 

  1. Nettoyez vos bidons à l’aide d’un nettoyeur de bidon afin de les réutiliser ou traiter convenablement ces déchets
  2. Recyclez les solvants issus du nettoyage de vos bidons ou de vos outils
  3. Compactez vos bidons pour les traiter comme des déchets non toxiques
recyclage des produits souillés lors de l'application de peinture